Club et sélection : Keita Baldé, le mal-être du prodige

Keita Baldé
Keita Baldé connait un petit coup de mou avec Monaco (France, L1), alors qu’il était sur un nuage en début novembre. En sélection, il a été zappé par Aliou Cissé lors de la cruciale double confrontation contre l’Afrique du Sud pour la qualification au mondial 2018. Faut-il s’inquiéter ?

Il y a des moments où tout se fait à l’envers pour le joueur. Quand la réussite vous fuit et que marquer un but devient un fardeau qui pèse sur les épaules d’un attaquant. Keita Diao Baldé vit actuellement une véritable traversée du désert. Et cela fait 7 matchs, toutes compétitions confondues, que l’attaquant des lions ne fait plus trembler les filets. 428 minutes à rechercher ce but. Car les attentes sont fortes sur le rocher. Pas encore le moment de douter du côté du joueur. Reste maintenant une introspection pour diagnostiquer le mal. Là où le bât blesse. Et enfin déverrouiller la vis qui s’est coincée quelque part dans la machine.

« Je suis un jeune joueur, j’ai beaucoup de choses à travailler. C’est normal. Il me manque encore de l’expérience. C’est ma première saison en France. J’écoute et j’apprends tous les jours pour améliorer mon jeu. Je veux rendre la confiance que m’a apportée le club en me faisant signer ici. C’est normal que les personnes attendent plus de moi. Je n’ai pas encore montré 100% de ce que je suis », avoue keita Baldé »

Stades