FC Porto : le début de saison canon de Vincent Aboubakar

Vincent Aboubakar
Le FC Porto a fait sensation mardi soir en s’imposant largement sur la pelouse de l’AS Monaco (0-3, 2e journée de Ligue des Champions). Vincent Aboubakar, longtemps courtisé par l’Olympique de Marseille cet été, n’y est pas étranger.

L’Olympique de Marseille a dû nourrir quelques regrets devant son téléviseur mardi soir. Vincent Aboubakar (25 ans), longtemps courtisé par les Phocéens lors du dernier mercato estival, s’est en effet offert un doublé plein de sang-froid, de vitesse et d’opportunisme sur la pelouse de l’AS Monaco (0-3, 2e journée de Ligue des Champions). Avec ces deux nouveaux buts, le Camerounais totalise désormais 8 réalisations en 8 matches depuis le début de l’exercice.

Il s’agit purement et simplement du meilleur démarrage du Lion Indomptable en carrière. En 2015/16, pour sa deuxième saison avec les Dragões, il avait trouvé six fois le chemin des filets lors de ses cinq premières sorties avant de baisser le pied. Cette année, l’ancien Lorientais ne connaît pas de baisse de régime. De quoi ravir son coach Sergio Conceição qui a décidé de le retenir cet été à son retour de prêt à Besiktas (19 réalisations toutes compétitions confondues avec les Stambouliotes).

Le meilleur début de saison de sa carrière

Forcément, l’intéressé savoure. « Marquer des buts est l’une des plus belles émotions dans la vie. Je dois remercier mes partenaires qui m’ont aidé à marquer », confiait-il en zone mixte au sortir de sa prestation contre les Monégasques, la jouant toujours collectif. « Nous avons affiché une grosse personnalité au cours du match et nous sommes venus chercher des points essentiels pour aller loin dans la compétition. C’était un match très exigeant », a-t-il conclu.

Tout heureux d’avoir marqué son 11e but en 17 matches de Ligue des Champions, le natif de Yaoundé a éteint le début de polémique né de sa visite dans le vestiaire de Besiktas lors de la défaite de Porto à domicile lors de la 1ère journée de C1 (1-3). Nul doute qu’il a aussi laissé un petit goût amer du côté de Marseille, qui avait formulé plusieurs offres en août pour se l’offrir. Ces derniers croisent maintenant les doigts pour que Kostas Mitroglou (29 ans), arrivé sur le tard à l’Orange Vélodrome et enfin prêt physiquement, soit aussi efficace et inspiré que Vincent Aboubakar.

Footmercato

Annuaire Best-Fr - Sports - Football

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*