CAN 2019 : la Guinée Conakry réaliste face à la RCA, la RDC à la traîne

Guinée

Contrairement à la RDC qui a concédé le match nul 1-1 à domicile face au Zimbabwe, la Guinée elle a fait le nécessaire en battant la République centrafricaine (1-0) dimanche dans un match comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2019. Après son succès en Côte d’Ivoire (3-2) lors de la première journée, le Sily est désormais leader du groupe H.

La Guinée n’a pas raté l’occasion de réussir le doublé après avoir remporté le premier match de ces éliminatoires en Côte d’Ivoire (3-2). Mais il a fallu du temps aux hommes de Paul Put pour concrétiser leur domination face à une équipe qui n’était pas venue à Conakry en victime expiatoire. La Centrafrique, vainqueur du Rwanda lors de la première journée, avait également les ambitions de faire le doublé ou au moins décrocher le point du match nul. Les Fauves ont tenu jusqu’à la 72e minute avant de céder sur un but de Seydouba Soumah « Konkolet ».

Les protégés de Paul Put ont dominé la rencontre mais ont eu un mal fou à concrétiser leurs occasions à l’image d’une frappe sur le poteau du capitaine Naby Keïta. Mais l’essentiel est fait avec ces trois points qui placent le Sily en tête du groupe H avec trois points d’avance sur la Côte d’Ivoire et la RCA.

La rencontre de dimanche a été aussi marquée par l’hommage rendu à Abdoul Razzagui Camara, international guinéen, obligé d’arrêter sa carrière à 28 ans à cause d’une malformation cardiaque. Avant le coup d’envoi de la rencontre, les joueurs et le staff technique ont arboré un t-shirt à l’effigie du désormais ancien joueur du Sily.

La RDC ne décolle pas

La RDC a concédé le match nul 1-1 à domicile face au Zimbabwe lors de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2019. Déjà battus (3-1) d’entrée par leurs voisins Léopards de la RDC lors de la première journée, les Diables rouges n’ont pas pu faire mieux qu’un match nul face aux Warriors. Ce sont ces derniers qui ont d’ailleurs ouvert le score par Khama Billiat à la 21e minute. Les locaux ont égalisé grâce à leur homme providentiel, Thievy Bifouma (50e). Le Congo, avec un seul point, est troisième de la poule G dominé pour l’instant par le Zimbabwe.


Avec rfi

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*