CAN 2019: Maroc et Cameroun ensemble pour « une belle fête » africaine

Cameroun
Le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et celui du comité de normalisation de la FECAFOOT, la Fédération camerounaise, ont fait part mardi de leur volonté de travailler ensemble pour la CAN 2019 soit « une belle fête du football africain » au Cameroun.

Fouzi Lekjaa, président de la FRMF, et Dieudonné Happi, son homologue du comité de normalisation de la Fédération camerounaise, ont à cet effet rendu publique une déclaration conjointe, en marge du symposium sur le football féminin, qui se tient actuellement à Marrakech (Maroc).

« On a tenu à vous parler pour mettre fin à des rumeurs qui ont circulé sur la place publique depuis un bout de temps. Je vous réitère la position de la Fédération et du Royaume du Maroc. Le Royaume est aux côtés de nos amis camerounais », a notamment dit M. Lekjaa.

Des rumeurs ont fait état du souhait de la CAF de dessaisir le Cameroun de l’organisation de la CAN 2018 au profit du Maroc, en raison de lenteurs notées dans la mise à disposition d’infrastructures sportives devant servir à la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des nations.

Selon son président, la Fédération marocaine « est prête à apporter son soutien dans les axes » que le Cameroun aura choisis.

« On est à vos côtés dès aujourd’hui pour mettre à votre disposition tous nos acquis pour faire de la CAN 2019, la première à 24 équipes, une fête du football africain sur les terres de notre cher pays frère et ami du Cameroun », a insisté le président de la FRMF.

Le président du comité de normalisation de la FECAFOOT a abondé dans le même sens, Dieudonné Happi insistant sur les relations entre le président camerounais, Paul Biya, le Roi Mohamed VI et les deux pays.

Aps