CM 2018: L’Angleterre bat la Suède (2-0) et se qualifie pour les demi-finales

l'Angleterre, Suède, demi-finales, coupe du monde
L’Angleterre a dominé la Suède (2-0), samedi en quart de finale du Mondial. A Samara, les Three Lions ont scellé leur victoire grâce à deux coups de casque signés Harry Maguire et Dele Alli. Ils affronteront le vainqueur de Russie-Croatie en demi-finale, mercredi à Moscou (20h).

Si les voyages forment la jeunesse, l’Angleterre constate surtout cet été que la valeur n’attend pas le nombre des années. Et que Gareth Southgate a le nez creux. Le sélectionneur de l’Angleterre est en train de faire mentir tous les pronostics. Avec un groupe jeune et inexpérimenté, la sélection anglaise n’en finit plus de surprendre. La voilà en demi-finale de la Coupe du monde pour la première fois depuis 1990, la troisième de son histoire.

Si les voyages forment la jeunesse, l’Angleterre constate surtout cet été que la valeur n’attend pas le nombre des années. Et que Gareth Southgate a le nez creux. Le sélectionneur de l’Angleterre est en train de faire mentir tous les pronostics. Avec un groupe jeune et inexpérimenté, la sélection anglaise n’en finit plus de surprendre. La voilà en demi-finale de la Coupe du monde pour la première fois depuis 1990, la troisième de son histoire.

Deux buts de la tête. Un sur coup franc. L’autre à la suite d’un centre parfaitement donné sur une défense placée. Harry Kane, lui, n’a pas marqué. Mais face à la Suède, l’Angleterre est restée fidèles à ses principes et a rendu la copie idéale pour poursuivre son chemin. En s’appuyant sur ses atouts, le collectif anglais a ainsi encore parlé. Et s’est montré solide. Bien en place, organisés et appliqués, les Anglais ont étouffé des Suédois incapables de produire du jeu dans leur 4-4-2. Et ont su frapper quand l’occasion s’est présentée.

Pickford a répondu présent

Au bout de 30 minutes fermées et une entame un peu tendue des Anglais, Gareth Southgate a vu ses hommes trouver la faille sur leur exercice de prédilection : les coups de pied arrêtés. Sur le premier corner des Anglais, Harry Maguire a propulsé le centre d’Ashley Young au fond des filets (0-1, 30e). Libérés, les Britanniques ont ensuite mis de plus en plus le pied sur le ballon et ont finalement concrétisé leur temps fort grâce à une tête de Dele Alli après un centre de Jesse Lingard (0-2, 59e).

Entre temps, l’Angleterre a pu une nouvelle fois constater qu’elle possédait un dernier rempart solide avec Jordan Pickford. Le portier d’Everton a signé quelques parades précieuses (47e, 61e, 71e) pour permettre à la meilleure défense des qualifications de la zone euro de conserver sa cage inviolée. Au final, c’est un match abouti de toute l’équipe anglaise, qui offre à son pays sa première demies dans un Mondial depuis 28 ans. Cette jeunesse anglaise grandit décidément vite. Plus vite que prévu. La Russie et la Croatie sont prévenues.

Eurosport