Coupe du Monde 2018 – Matches amicaux : le Nigeria ne gagne plus

Coupe du Monde-Nigeria
Après les premières rencontres de mars, les cinq sélections africaines qualifiées pour le Mondial 2018 en Russie (Sénégal, Maroc, Tunisie, Egypte, Nigeria) ont disputé chacune trois matches amicaux en mai et juin. État des lieux.

On avait quitté les Super Eagles en mars dernier avec une impression plutôt positive, après le succès en Pologne (1-0, but de Victor Moses sur penalty) et un échec contre la Serbie à Londres (0-2).

Avant l’entrée en lice des champions d’Afrique 2013 le 16 juin face à la Croatie, celle laissée lors des matches amicaux de cette fin de printemps est moins prometteuse.

On passera volontiers sur la défaite concédée le 22 mai à Uyo contre l’Atlético Madrid (2-3), avec une équipe C. Avec un effectif (presque) au complet, les Nigérians ont été d’abord tenus en échec par une RD Congo très diminuée le 28 mai à Port-Harcourt (1-1, but de Troost-Ekong), avant d’être battu en Angleterre (1-2, but d’Iwobi) et à Schwechat (Autriche) par la République Tchèque (0-1), les 2 et 6 juin. Gernot Rohr, leur sélectionneur, et qui n’a pas eu à déplorer de gros problèmes physiques dans son effectif, a admis qu’il y avait encore du travail.

Avec Jeune Afrique

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*