Coupe du monde: La Belgique domine l’Angleterre à la troisième place

Coupe du monde, Belgique, Angleterre, troisième place du mondial
La Belgique a décroché le premier podium de son histoire en Coupe du monde. Les Diables Rouges ont terminé à la troisième place du Mondial 2018 grâce à leur victoire sur l’Angleterre (2-0), samedi à Saint-Pétersbourg, avec des buts de Thomas Meunier et d’Eden Hazard.

L’enjeu était bien différent. L’issue, elle, a été la même. Pour la deuxième fois du tournoi, la Belgique a battu l’Angleterre samedi (2-0), lors du match pour la troisième place du Mondial russe à Saint-Pétersbourg. Thomas Meunier, en tout début de match (4e), et Eden Hazard (82e) ont inscrit les deux buts des Diables Rouges. Après sa quatrième place en 1986, la Belgique s’offre donc la médaille de bronze de cette Coupe du monde 2018, son meilleur résultat dans la compétition. L’Angleterre, elle, termine quatrième, comme 1990.

Si la rencontre a été plus intense que celle du 28 juin dernier (ce qui n’était pas vraiment compliqué), elle a paradoxalement réservé moins de suspense. Thomas Meunier s’est chargé de le tuer dans l’œuf dès la 4e minute, en reprenant du tibia un centre de Nacer Chadli. Solide derrière contre des Three Lions sans idées, l’équipe de Roberto Martinez s’est ensuite contentée d’opérer en contre. Les Anglais, eux, ont peiné pour trouver Harry Kane. Le meilleur buteur de la compétition (6 buts) ne s’est procuré qu’une occasion en première période. Son tir écrasé a rasé le poteau (23e).

Hazard finit le travail

Les changements opérés par Gareth Southgate après la pause ont changé le visage de l’Angleterre. Rashford, entré en lieu et place d’un Sterling remuant mais toujours maladroit, et surtout Lingard ont apporté la percussion qui manquait à leur équipe. Ce dernier a notamment servi Kane dans la surface, mais l’attaquant s’est montré trop court (54e). Comme Romelu Lukaku quelques minutes plus tard, sur un nouveau contre belge orchestré par Kevin de Bruyne (56e).


À force de dominer, l’Angleterre s’est rapprochée. Dier, par trois fois, s’est vu refuser l’égalisation. Après un beau mouvement, Toby Alderweireld a ainsi sauvé son piqué sur la ligne (70e). Mais l’Angleterre s’est aussi exposée. Delph a, une première fois, retardé l’échéance devant Hazard d’un superbe tacle (63e). Meunier, très offensif, s’est frotté à Pickford d’une belle reprise de volée au bout d’un superbe contre (80e). Le capitaine belge a fini par conclure une nouvelle attaque des Diables, quelques minutes plus tard, à la suite d’un mauvais alignement défensif anglais (82e). Un but synonyme de premier podium en Coupe du monde pour la Belgique.

Eurosport