Diouf explique l’absence d’un Français sur la plus haute marche du podium du Ballon d’or

El Hadji Diouf-Ballon d'or
Invité lundi soir de Footissime, sur RMC Sport, l’ancien international sénégalais El-Hadji Diouf a expliqué que l’absence d’un Français sur la plus haute marche du podium du Ballon d’or n’est pas un scandale.

Si Antoine Griezmann a fait sentir sa déception, lundi soir, c’est bien Luka Modric, grand favori, qui a décroché à Paris le 63e Ballon d’or de l’histoire après une année 2018 exceptionnelle. Une cérémonie un peu frustrante pour les Bleus, car outre Griezmann, 3e, Mbappé s’est classé 4e et Varane seulement 7e.

blob:https://rmcsport.bfmtv.com/6079f083-3648-4bce-9e5b-5bf23481f8c8

Mais pour El-Hadji Diouf, invité de Footissime, sur RMC Sport, l’absence d’un champion du monde sur la plus haute marche du podium n’est pas si surprenante.

Le collectif, star des Bleus

« Il faut que les gens comprennent que la victoire de la France à la Coupe du monde, c’est la victoire d’une équipe, estime le Sénégalais. Si Mbappé n’a pas les tripes d’aller chercher le Ballon d’Or, je crois qu’aucun Français ne pourra le faire dans les années à venir… »


Avant de comparer la situation actuelle avec le sacre de Zidane, en 1998. « En 98, la France a gagné parce qu’ils avaient un génie, Zinédine Zidane, en chef d’orchestre. Il y avait de très bons joueurs à coté, bien sûr, mais cette équipe était basée autour de Zidane. » Tandis qu’aujourd’hui, les Bleus seraient une équipe plus homogène.

Et puis, pour l’ancien Lensois, l’édition 2018 a hérité d’un beau vainqueur. « Arrêtons les polémiques, Luka Modric le mérite, conclut-il. Tout son travail depuis des années a fini par payer. »