Génération Foot et Horoya veulent tous les 2 marquer des points dès mardi

Génération Foot-Horoya
Le Horoya AC et de Génération Foot, les représentants guinéen et sénégalais en Ligue africaine des champions, ont tous les deux affiché lundi en conférence de presse, leur détermination à gagner le match les opposant samedi pour le compte des 16-èmes de finale aller de cette compétition.

« On jouera contre le Horoya AC comme on joue le championnat, imposer notre football en essayant de marquer des buts », a dit Olivier Perrin, l’entraîneur de Génération Foot, l’adversaire sénégalais de Horoya AC, le représentant guinéen en Ligue africaine des champions.

Selon l’entraîneur de Génération Foot, « il est hors de question de mettre à l’eau de mettre à l’eau ce travail de construction’’ que le club sénégalais est « en train de faire depuis cinq ans ».

Au premier tour, l’équipe sénégalaise avait sorti le club égyptien de Misr El Makassa (2-0 et 0-0). Le Horoya AC avait pour sa part sorti l’ASFAN du Niger (3-1 et 0-0).

Victor Zvunka, le coach du Horoya Ac, a lui aussi évoqué la nécessité de gagner cette rencontre à domicile, avant de revenir sur les ’’problèmes de calendrier’’ qui expliqueraient la première défaire de son club en championnat.
« Nous jouons à domicile. Il faut tout faire pour marquer des points dans ce match aller », a dit Zvunka, affirmant connaître « un bout » sur le champion du Sénégal en titre.

« Je suis l’évolution de Génération Foot, je sais pas mal de choses sur cette équipe que nous allons tenter d’exploiter », a-t-il souligné, avant d’appeler à « une meilleure gestion’ du calendrier du football guinéen.

Le technicien français, depuis deux saisons à la tête du champion de Guinée, préconise une concertation entre la Fédération, la Ligue guinéenne de football et les clubs pour un calendrier qui ferait l’affaire de tout le monde.
Victor Zvunka avait expliqué la première défaite (1-2) de son équipe contre le FC Gangan en championnat par le manque de fraîcheur physique de ses joueurs qui jouent selon lui tous les quatre jours.

Aps

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*