Ligue des champions: Al Ahly gagne la finale aller face à l’Espérance de Tunis

Al Ahly, Espérance de Tunis
Al Ahly et l’Espérance Tunis se retrouvaient en finale aller de la Ligue des champions africaine ce vendredi 2 novembre à Alexandrie. Les Egyptiens ont remporté cette première confrontation avec un doublé de Walid Soliman sur penalty et un but de Amr Al Sulaya (3-1). L’Espérance de Tunis a réduit la marque en seconde période grâce à Youssef Belaili.

Eliminé dès la phase de groupes en 2016, Al Ahly est revenu sur le devant de la scène avec cette finale de la Ligue des champions pour la 12e fois de son histoire. Le club égyptien qui trône sur le continent avec huit succès recevait à Alexandrie l’Espérance de Tunis pour la finale aller. Les deux clubs s’étaient affrontés une seule fois en finale de C1, en 2012 et Al Ahly l’avait emporté (1-1, 1-2).

Un doublé de Walid Soliman sur penalty

A domicile, Al Ahly a ouvert le score à la 34e minute sur penalty grâce à Walid Soliman, 34 ans et sept saisons au club. Les hommes de Patrice Carteron ont dû tout de même attendre le recours à l’arbitrage vidéo.

Pourtant, un mouvement collectif des espérantistes aurait pu donner l’avantage aux Tunisiens dès la 21e minute. Mais la frappe de Khenissi est trop écrasée.

Avant la pause, les Egyptiens ont la possibilité de doubler la mise, une parade réflexe de Ben Cherifia sauve l’Espérance de Tunis. Juste avant le coup de sifflet, Al Ahly est sauvé à son tour par la transversale sur une frappe de Chaalali (45e+1).

En seconde période, Amr Al Sulaya double la mise pour Al Ahly à la suite de deux fautes des défenseurs espérantistes (58e) alors que Youssef Belaili réduit la marque sur penalty pour les espérantistes (64e/1-2).

Al Ahly, après une faute de Dhaouadi, profite d’un penalty tiré par Walid Soliman pour inscrire le troisième but (77e).

Avant cette finale aller, le bilan des confrontations directes tournait largement à l’avantage d’Al Ahly avec sept victoires, cinq nuls et seulement trois défaites. Al Ahly a pris une option sur le titre avant le déplacement en Tunisie pour la finale retour le 9 novembre prochain.

rfi