Ligue des champions: Le Bayern Munich domine l’AEK Athènes (2-0)

Ligue des champions, Bayern Munich, AEK Athènes
Le Bayern a profité d’un doublé de Robert Lewandowski pour décrocher un précieux succès face à l’AEK Athènes (2-0), lors de la 4e journée de la phase de poules. Le Bayern, 1er du groupe E, prend ses distances avec l’Ajax Amsterdam, tenu en échec par Benfica (1-1).

Le Bayern Munich n’a pas forcé son talent. Ce mercredi soir, les Bavarois se sont tranquillement imposés contre l’AEK Athènes (2-0), grâce à un doublé de Robert Lewandowski, dans le cadre de la 4e journée du groupe E de la Ligue des champions. Les Munichois auraient même pu enfoncer le clou sans un excellent Vasilios Barkas dans la cage adverse. Grâce au match nul (1-1) entre le Benfica Lisbonne et l’Ajax Amsterdam dans l’autre rencontre de la poule, les hommes de Niko Kovac sont seuls en tête du groupe, avec dix points.

Depuis quelques semaines déjà, le Bayern Munich peine à se montrer souverain sur sa propre pelouse. Avec quatre matchs d’affilée sans victoire à domicile, « die Rekordmeister » n’avait plus connu pareille spirale négative depuis 2001. Et ce ne sont pas les premières minutes qui ont rassuré les supporters présents à l’Allianz Arena. Ce sont d’ailleurs les Grecs qui se sont procuré la première occasion de la rencontre mais la tête de Vasilios Lampropoulos n’a pas accroché le cadre (5e). Dans la foulée, Leon Goretzka a vu sa tête être repoussée par Vasilios Barkas (7e).

Malgré la possession du ballon en sa faveur, le Bayern a eu du mal à s’approcher de la cage adverse, jusqu’à la demi-heure de jeu. Après un tirage de maillot d’Uros Cosic sur Robert Lewandowski, l’arbitre n’a pas hésité et sifflé penalty. Un penalty que s’est chargé de transformer l’international polonais (1-0, 31e). Absolument pas inquiétés, les hommes de Niko Kovac ont toutefois eu du mal à enfoncer le clou.

Lewandowski double la mise

Toutefois, la seconde période a été d’une toute autre facture. Après une ultime timide tentative d’Alef (46e), Manuel Neuer n’a plus jamais été inquiété. Ses partenaires ont accentué leur domination et multiplié les occasions. La reprise du droit à bout portant de Leon Goretzka (55e) et le déboulé de Robert Lewandowski dans la surface de réparation (61e) ont été parfaitement écartés par le dernier rempart grec. Ce dernier a finalement dû s’incliner une seconde fois, à 20 minutes de la fin. Après un corner tiré par Joshua Kimmich, Robert Lewandowski a surgi au second poteau pour catapulter le cuir du droit au fond du but adverse (2-0, 71e).

Totalement libérés, les Bavarois ont intensifié leur siège sur la cage de Barkas. Serge Gnabry (74e) et Robert Lewandowski (83e) auraient même pu aggraver la marque. En face, Vasilios Barkas a permis aux siens d’éviter de repartir avec une valise. Avec aucune victoire, l’AEK Athènes ne peut plus viser que la Ligue Europa. En revanche, le Bayern s’installe solidement à la première place du groupe E. D’autant plus que dans le même temps, l’Ajax Amsterdam a arraché le point du match nul, sur la pelouse du Benfica Lisbonne (1-1). Jonas avait ouvert le score pour les locaux (29e) avant que Dusan Tadic ne remette les deux équipes à égalité (61e).

Eurosport