Premier League: Liverpool s’impose à Leicester (1-2), Sadio encore buteur

Liverpool
Liverpool a signé sa quatrième victoire en quatre matches, en ouverture de la quatrième journée du championnat anglais. Les Reds ont dominé Leicester (1-2) grâce à des buts de Sadio Mané et Roberto Firmino. Rachid Ghezzal a inscrit l’unique but des Foxes après une grossière erreur d’Alisson.

Liverpool s’est fait quelques frayeurs en déplacement à Leicester ce samedi après-midi. Notamment Alisson coupable d’une énorme erreur, finalement sans conséquence puisque les Reds se sont imposés (1-2) grâce à des buts de Sadio Mané (10e) et Roberto Firmino (45e). Les joueurs de Jürgen Klopp conservent provisoirement la tête de la Premier League en attendant les résultats de ses concurrents (Tottenham, Chelsea, Watford) avant la trêve internationale. Leicester est septième.

Quatre matches, quatre victoires, Liverpool réalise un carton plein pour débuter sa saison. Et pourtant, tout n’est pas parfait chez les Reds, ce qui n’est pas très rassurant pour les autres équipes de Premier League. Ce samedi, le dernier finaliste de la Ligue des champions a montré deux visages bien distincts. Le premier, celui qu’on connaît et qui fait sa force : une équipe pleine de fougue et quasiment létale sur la moindre offensive. Preuve en est l’ouverture du score de Mané (0-1, 10e) qui faisait suite à une double occasion de Firmino et de Salah (4e). Le second est moins habituel puisque le club de la Mersey a été bousculé dans des proportions surprenantes en seconde période.

Terrible erreur d’Alisson

Pourtant, les Reds pensaient avoir fait le plus dur avec le premier but de la saison de Firmino, qui est intervenu au meilleur des moments juste avant la pause (0-2, 45e). La conclusion d’un premier acte globalement maîtrisé même si Leicester avait réussi à se montrer dangereux par bribes. Sans Jamie Vardy, suspendu, les hommes de Claude Puel ont dominé les dé22bats durant les 45 dernières minutes en imprimant une intensité de tous les instants dans les duels. Les Foxes ont caressé l’espoir d’arracher un match nul en profitant d’une énorme bévue d’Alisson, qui a tardé à relancer. Pour sa première titularisation, Rachid Ghezzal a réduit le score (1-2, 63e) et mis fin à l’invincibilité du gardien brésilien qui durait depuis le début de saison.

La défense de Liverpool a ensuite plié sans rompre, ce qui a tendance à montrer que des réglages sont encore à trouver pour Klopp malgré une entame parfaite sur le plan comptable (une première dans l’histoire du club en Premier League). L’entraîneur allemand dispose de quinze jours devant lui avec la trêve internationale. Le calendrier qui attend son équipe va lui permettre de s’y atteler sérieusement puisqu’en l’espace de trois jours, c’est un choc contre Tottenham (15 septembre) suivi d’un autre européen face au PSG (18 septembre) qui est au programme.


Eurosport