Le Real Madrid tenu en échec par le Celta Vigo

Real Madrid
L’égalisation pendait au nez du Real Madrid, ce dimanche, contre le Celta Vigo en Liga. Elle a fini par arriver, de la part de Maxi Gomez sur un centre parfait de Daniel Wass (2-2, 82e). Le Real, qui restait sur la désillusion du Clasico face au Barça en Liga, avait pourtant fait le plus dur en première période. Débarrassé de ses problèmes musculaires, Gareth Bale avait répondu au chef d’œuvre (1-0, 33e) de Daniel Wass (voir par ailleurs), sur un service de Kroos (1-1, 36e), avant de récidiver, quasi dans la foulée, à la limite du hors-jeu (38e, 1-2).

Une réaction immédiate qui avait permis aux Madrilènes de ne pas douter trop longtemps face au club de Vigo, habitué à poser des soucis aux gros. À force d’être trop joueur, la défense du Celta a été prise à son propre jeu. Pour ne rien arranger, Navas s’est rattrapé en repoussant le penalty de Iago Aspas, qu’il était allé chercher lui-même (72e). On pensait alors les joueurs de Galice résignés. C’était sans compter sur le coup de tête salvateur de Gomez.

Ce résultat ne fait assurément pas les affaires du Real Madrid, privé de Carvajal (suspendu), Ramos et Karim Benzema (blessés) ce dimanche. Zinédine Zidane et ses hommes, en méforme depuis plusieurs rencontres à l’extérieur (une défaite et trois nuls, série en cours), n’avaient plus pas le droit à l’erreur, avec les victoires du Barça, de l’Atlético et de Valence. Ils sont désormais relégués à seize points du leader catalan. Le Celta Vigo pointe, lui, au douzième rang, à seulement deux longueurs de la huitième place.

Wass, c’est la classe

Il ne faudrait pas oublier, avec un tel scénario, que c’est Daniel Wass qui a débloqué la situation (33e). À la suite d’une perte de balle de Cristiano Ronaldo, consécutive à une série de dribbles inutiles, Iago Aspas a idéalement lancé l’international danois en profondeur. L’ancien d’Evian a envoyé une merveille de lob dans les filets de Navas, impuissant. Après, il a remis ça en étant à l’origine de l’égalisation (82e). Wass, très apprécié sur place, a été l’auteur de quatre buts et cinq passes décisives en Championnat cette saison.

France Foot

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*