Un quadruplé d’Aubameyang: Dortmund se promène à Hambourg (2-5)

Privé de Ligue des champions en milieu de semaine, Pierre-Emerick Aubameyang a répondu à son entraîneur en frappant fort, samedi, sur la pelouse d’Hambourg (2-5). L’attaquant du Borussia Dortmund a marqué quatre fois en un peu plus d’une mi-temps. Et offert une passe décisive à Ousmane Dembélé en fin de match.

[themoneytizer id= »7935-2″]

A croire que sa mise à l’écart lui a fait grand bien. Mercredi, Pierre-Emerick Aubameyang n’était pas du déplacement en Ligue des champions face au Sporting Portugal (0-1). Trois jours plus tard, l’attaquant du Dortmund a mis les points sur les « i ». Oubliée, la sanction infligée par Thomas Tuchel pour une escapade malvenue à Milan. Samedi après-midi, l’entraîneur du Borussia a titularisé le Gabonais contre Hambourg. Bien lui en a pris. L’ancien Stéphanois lui a apporté une réponse clinquante. « PEA » a frappé fort, à l’occasion de la 10e journée de Bundesliga. Très fort : un quadruplé, en seulement 48 minutes chrono. Dont trois réalisations durant la première demi-heure.

Aubameyang a d’abord été bien aidé par les gants savonneux de René Adler (0-1, 4e). Il a ensuite profité d’une mauvaise relance de Douglas Santos et d’un service sur un plateau d’Emre Mor pour marquer dans le but vide (0-2, 23e). Dans la foulée, il a pris de vitesse l’ancien Montpelliérain Emir Spahic (36 ans), pour battre un Adler là encore peu inspiré (0-3, 27e).

Le quatrième but, inscrit en tout début de seconde période, fut plus joli à voir : une frappe sèche et croisée, à l’entrée de la surface, dans le petit filet (0-4, 48e). Du haut de ses 11 réalisations, Aubameyang rejoint ainsi provisoirement Anthony Modeste en tête du classement des buteurs. Comme si ça ne suffisait pas, l’ex-Vert a enfin offert le 5-1 à Ousmane Dembélé. Jusqu’à samedi, le Français, fraîchement rentré, n’avait marqué qu’une fois en Bundesliga.

Seule ombre au tableau pour le Borussia : le doublé de Nicolai Müller, qui a profité de deux relâchements défensifs pour atténuer la déroute du HSV (55e et 82e), plus que jamais lanterne rouge. De son côté, Dortmund remonte au 5e rang, à deux longueurs du podium. Et à six unités du leader, le Bayern Munich, tenu en échec dans le même temps par Hoffenheim. Un Bayern qui se déplacera dans la Ruhr dans deux semaines, juste après la trêve internationale pour un choc très attendu.

[themoneytizer id= »7935-1″]

Eurosport