Voici la liste complète des 30 noms retenus pour le Ballon d’Or France Football 2018

Ballon d'Or
Voici la liste des 30 joueurs qui sont en lice pour remporter le Ballon d’Or France Football 2018.

De 30 à 26

30. Sergio Agüero (Manchester City)

Argentin. 30 ans. 89 sélections, 39 buts. Poste : attaquant. Club : Manchester City. Matches en 2018 : 33. Buts en 2018 : 26. Palmarès 2018 : Premier League, Coupe de la League, Community Shield. BO 2017 : non nommé.

Pourquoi il mérite d’être là : Attaquant de pointe de la meilleure équipe d’Angleterre, le Kun a vécu un début d’année 2018 sur les chapeaux de roues (neuf buts en 40 jours en Premier League). Il a également tenté d’exister dans le marasme argentin au Mondial (deux réalisations, dont une face à la France). L’occasion de prouver qu’il est toujours l’un des meilleurs au monde à ce poste.

29. Alisson Becker (Liverpool)

Brésilien. 26 ans. 32 sélections. Poste : gardien. Clubs : AS Roma puis Liverpool. Matches en 2018 : 45. Palmarès 2018 : néant. BO 2017 : non nommé.

Pourquoi il mérite d’être là : La grande ascension pour le Brésilien, nommé pour la première fois. Auteur d’un excellent parcours avec la Roma, demi-finaliste de la C1, puis d’un Mondial honorable avec le Brésil où il n’a rien pu faire face aux Belges en quarts, Alisson a depuis rejoint Liverpool. Avec qui il a bien démarré la présente saison.

28. Gareth Bale (Real Madrid)

Gallois. 29 ans. 72 sélections, 30 buts. Poste : attaquant. Club : Real Madrid. Matches en 2018 : 39. Buts en 2018 : 25. Palmarès 2018 : Ligue des champions. BO 2017 : non nommé.

Pourquoi il mérite d’être là : Quand les blessures l’épargnent, le Gallois redevient ce joueur rare sur la planète foot. Auteur d’un but absolument fantastique en finale de la Ligue des champions, Gareth Bale s’est montré régulier en 2018 avec le Real. Et depuis que Ronaldo est parti vers la Juve, il semble assumer son statut de nouveau numéro 1.

27. Karim Benzema (Real Madrid)

Français. 30 ans. 81 sélections, 27 buts. Poste : attaquant. Club : Real Madrid. Matches en 2018 : 38. Buts en 2018 : 12. Palmarès 2018 : Ligue des champions. BO 2017 : 25e.

Pourquoi il mérite d’être là : Privé de Coupe du monde, le Français a été tellement précieux pour les Merengue quand cela comptait en Ligue des champions. En demi-finales, quand il claque un doublé à Bernabeu alors que le Bayern y croit dur comme fer. Et bien sûr en finale où il ouvre le score face à Karius. S’il doute quelque peu depuis un mois, il avait également démarré en pleine forme la saison 2018-19.

26. Edinson Cavani (PSG)

Uruguayen. 31 ans. 105 sélections, 45 buts. Poste : attaquant. Club : Paris-SG. Matches en 2018 : 38. Buts en 2018 : 28. Palmarès 2018 : Ligue 1, Coupe de France, Coupe de la Ligue, meilleur buteur de Ligue 1 (28 buts). BO 2017 : 11e.

Pourquoi il mérite d’être là : 28 buts inscrits depuis janvier dernier toutes compétitions confondues. El Matador en est déjà à cinq en Ligue 1 en 2018-19 après avoir été l’un des meilleurs Uruguayens pendant le dernier Mondial. Mais « Edi », très inspiré derrière Suarez, était sûrement un peu trop seul en attaque…

25. Thibaut Courtois (Real Madrid)

Belge. 26 ans. 67 sélections. Poste : gardien. Clubs : Chelsea puis Real Madrid. Matches en 2018 : 36. Palmarès 2018 : Coupe d’Angleterre. BO 2017 : non nommé.

Pourquoi il mérite d’être là : Capable d’arrêts de grande classe, Thibaut Courtois a sérieusement élevé son niveau pendant la dernière Coupe du monde. Si cela n’a pas été si brillant avec Chelsea, que ce soit en Premier League et en Ligue des champions, le portier a brillé dans les cages belges. Demi-finaliste de la Coupe du monde avec la bande d’Eden Hazard, Courtois a été élu meilleur gardien de la compétition. Signe de sa performance XXL.

24. Cristiano Ronaldo (Juventus)

Portugais. 33 ans. 154 sélections, 85 buts. Poste : attaquant. Clubs : Real Madrid puis Juventus. Matches en 2018 : 38. Buts en 2018 : 38. Palmarès 2018 : Ligue des champions, meilleur buteur de la Ligue des champions (15 buts). BO 2017 : 1er.

Pourquoi il mérite d’être là : Vainqueur de la Ligue des champions, encore. Meilleur buteur de la C1, encore. Brillant, et un peu trop seul, avec le Portugal lors de la Coupe du monde, avec notamment un incroyable triplé face à l’Espagne. Bref, il a plus que jamais sa place.

23. Kevin De Bruyne (Manchester City)

Belge. 27 ans. 68 sélections, 15 buts. Poste : milieu. Club : Manchester City. Matches en 2018 : 36. Buts en 2018 : 7. Palmarès 2018 : Premier League, Coupe de la League. BO 2017 : 14e.

Pourquoi il mérite d’être là : Il est le maestro d’un Manchester City qui domine la Premier League à la fois au niveau comptable, mais aussi question qualité de jeu. Il a par exemple battu le record de passes décisives en Premier League en 2017-18 avec seize caviars. On l’a également vu briller au Mondial, comme lors du quart de finale face au Brésil.

22. Roberto Firmino (Liverpool)

Brésilien. 27 ans. 26 sélections, 8 buts. Poste : attaquant. Club : Liverpool. Matches en 2018 : 45. Buts en 2018 : 17. Palmarès 2018 : néant. BO 2017 : non nommé.

Pourquoi il mérite d’être là : Encore très peu reconnu dans son pays natal, Roberto Firmino a confirmé tout le bien qu’il avait laissé entrevoir à Hoffenheim, puis à Liverpool qu’il a rejoint en 2015. Elégant attaquant des Reds, il a grandement participé au parcours des siens en C1. Jamais titulaire au Mondial, Firmino a tout de même réussi à s’illustrer avec un but et prouver qu’il méritait peut-être davantage de considération en Seleçao.

21. Diego Godín (Atlético de Madrid)

Uruguayen. 32 ans. 123 sélections, 8 buts. Poste : défenseur. Club : Atletico Madrid. Matches en 2018 : 47. Buts en 2018 : 1. Palmarès 2018 : Supercoupe d’Europe, Ligue Europa. BO 2017 : non nommé.

Pourquoi il mérite d’être là : Un roc. Peut-être le meilleur uruguayen de la Coupe du monde tant il s’est transformé en une véritable muraille. Il a bien sûr remporté la C3, faisant progresser Gimenez, son coéquipier en club et en sélection, à vitesse grand V. Signe de son aura et de son talent.

20. Antoine Griezmann (Atlético de Madrid)

Français. 27 ans. 63 sélections, 24 buts. Poste : attaquant. Club : Atlético Madrid. Matches en 2018 : 54. Buts en 2018 : 31. Palmarès 2018 : Coupe du monde, Supercoupe d’Europe, Ligue Europa. BO 2017 : 18e.

Pourquoi il mérite d’être là : Troisième meilleur joueur de la Coupe du monde, Antoine Griezmann est monté en puissance en phase finale, là où ça comptait pour porter les Bleus jusqu’au titre de champion du monde. Au-delà de sa performance en sélection, il a par exemple été l’auteur d’une finale de Ligue Europa aboutie et remportée face à l’OM. Le véritable patron d’attaque d’une équipe des Colchoneros pourtant davantage portée vers la défensive.

19. Eden Hazard (Chelsea FC)

Belge. 27 ans. 94 sélections, 27 buts. Poste : milieu. Club : Chelsea. Matches en 2018 : 48. Buts en 2018 : 23. Palmarès 2018 : Coupe d’Angleterre. BO 2017 : 19e.

Pourquoi il mérite d’être là : Davantage en difficulté fin 2017, Eden Hazard a accompli une année de très haut niveau avec Chelsea. Avec en plus un début de saison 2018-19 proche du parfait depuis le mois d’août. Et on n’oublie évidemment pas un statut de patron assumé des Diables Rouges au cœur d’un Mondial où il a terminé juste derrière Luka Modric au classement du meilleur joueur.

18. Isco (Real Madrid)

Espagnol. 26 ans. 34 sélections, 12 buts. Poste : milieu. Club : Real Madrid. Matches en 2018 : 41. Buts en 2018 : 11. Palmarès 2018 : Ligue des champions. BO 2017 : 12e.

Pourquoi il mérite d’être là : Le petit génie du Real Madrid s’est affirmé au sein de la Maison Blanche, devenant un titulaire quasi indispensable sous Zidane puis Lopetegui. Assez régulier dans la performance, il a tenté d’exister au Mondial avec l’Espagne (excellent devant le Portugal et le Maroc par exemple).

17. Harry Kane (Tottenham)

Anglais. 25 ans. 32 sélections, 19 buts. Poste : attaquant. Club : Tottenham. Matches en 2018 : 43. Buts en 2018 : 30. Palmarès 2018 : Meilleur buteur de la Coupe du monde (6 buts). BO 2017 : 10e.

Pourquoi il mérite d’être là : Excellent dixième du BO en 2017, Harry Kane a suivi ce rythme en 2018. Même en Russie, avec le maillot des Three Lions, terminant meilleur buteur de la compétition. Et prouver ainsi qu’il fait partie du gratin mondial à ce poste.

16. N’Golo Kanté (Chelsea FC)

Français. 27 ans. 33 sélections, 1 but. Poste : milieu. Club : Chelsea. Matches en 2018 : 48. Buts en 2018 : 1. Palmarès 2018 : Coupe du monde, Coupe d’Angleterre. BO 2017 : 8e.

Pourquoi il mérite d’être là : Si discret mais si influent dans une équipe, N’Golo Kanté n’a pas volé sa présence dans les 30. Si Eden Hazard lui subtilise quelque peu la vedette à Chelsea, l’ancien Caennais ne passe que très rarement à côté de ses matches, prouvant chaque semaine qu’il est indispensable pour un onze. Champion du monde, il a été un membre très précieux de Deschamps en Russie.

15. Hugo Lloris (Tottenham)

Français. 31 ans. 104 sélections. Poste : gardien. Club : Tottenham. Matches en 2018 : 34. Palmarès 2018 : Coupe du monde. BO 2017 : non nommé.

Pourquoi il mérite d’être là : Capitaine des champions du monde, Hugo Lloris a, par son Mondial de haut niveau, rattrapé quelques ratés avec Tottenham en début d’année. Et ce n’est pas sa boulette face à la Croatie en finale qui va effacer son bilan 2018 supérieur à la moyenne.

14. Mario Mandžukić (Juventus Turin)

Croate. 32 ans. 89 sélections, 33 buts. Poste : attaquant. Club : Juventus. Matches en 2018 : 39. Buts en 2018 : 11. Palmarès 2018 : Serie A, Coupe d’Italie. BO 2017 : non nommé.

Pourquoi il mérite d’être là : Acteur majeur de la « presque remontada » de la Juve sur le terrain du Real Madrid en C1 (doublé à Bernabeu), Mario Mandzukic a répondu présent dans le formidable parcours de la Croatie lors de la Coupe du monde. C’est par exemple lui qui a envoyé les coéquipiers de Modric en finale avec son but en prolongation. Un mental de fer pour un joueur qui a parfaitement redémarré en 2018-19 avec quatre buts, déjà, en Serie A, dont un doublé face à Naples dernièrement.

13. Sadio Mané (Liverpool)

Sénégalais. 26 ans. 54 sélections, 15 buts. Poste : attaquant. Club : Liverpool. Matches en 2018 : 42. Buts en 2018 : 18. Palmarès 2018 : néant. BO 2017 : 23e.

Pourquoi il mérite d’être là : Une deuxième nomination dans l’histoire du BO qu’il a su aller chercher notamment grâce à sa forme étincelante sous le maillot de Liverpool. Que ce soit en Premier League ou en Ligue des champions (où il a inscrit quatre buts en phase finale), l’ancien de Metz a performé. Plutôt décevant au Mondial avec les Lions de la Terenga, le Sénégalais a rapidement digéré cet échec pour repartir sur de très bonnes bases depuis août.

12. Marcelo Vieira da Silva Júnior (Real Madrid)

Brésilien. 30 ans. 58 sélections, 6 buts. Poste : défenseur. Club : Real Madrid. Matches en 2018 : 37. Buts en 2018 : 4. Palmarès 2018 : Ligue des champions. BO 2017 : 16e.

Pourquoi il mérite d’être là : Sûrement le meilleur au monde à son poste, Marcelo a une nouvelle fois montré toute sa régularité sur le côté gauche de la défense madrilène et brésilienne. Performant, à défaut d’être impressionnant, lors de la Coupe du monde, il a une nouvelle fois remporté la Ligue des champions au cours de laquelle il a été décisif en demi-finales, notamment.

11. Kylian Mbappé (PSG)

Français. 19 ans. 24 sélections, 9 buts. Poste : attaquant. Club : Paris-SG. Matches en 2018 : 44. Buts en 2018 : 27. Palmarès 2018 : Coupe du monde, Ligue 1, Coupe de France, Coupe de la Ligue. BO 2017 : 7e.

Pourquoi il mérite d’être là : Kylian Mbappé a digéré son incroyable transfert au PSG pour franchir un voire deux paliers en 2018. Membre de la MCN, il a régalé par sa vitesse et sa technique. S’il a tout remporté sur la scène nationale avec le club parisien, il a également joué un rôle prépondérant dans le titre de champion du monde de l’équipe de France. Une année très riche alors que le garçon n’a que 19 ans.

10. Lionel Messi (ARG / FC Barcelone)

Argentin. 31 ans. 128 sélections, 65 buts. Poste : attaquant. Club : FC Barcelone. Matches en 2018 : 45. Buts en 2018 : 41. Palmarès 2018 : Liga, Supercoupe d’Espagne, Coupe du Roi, meilleur buteur de la Liga (34 buts). BO 2017 : 2e.

Pourquoi il mérite d’être là : Si ce n’est son Mondial où il a été beaucoup trop seul et isolé au sein d’une Argentine bien décevante, Lionel Messi a atteint la barre des 40 buts, augmentant son niveau avec le Barça entre la fin de saison dernière et la présente, qu’il a démarré sur les chapeaux de roues. Quintuple Ballon d’Or, la Pulga a faim de titres.

09. Luka Modric (CRO / Real Madrid)

Croate. 33 ans. 115 sélections, 14 buts. Poste : milieu. Club : Real Madrid. Matches en 2018 : 45. Buts en 2018 : 3. Palmarès 2018 : Ligue des champions. BO 2017 : 5e.

Pourquoi il mérite d’être là : Un exercice 2018 proche de l’excellence pour le joueur croate. Il y a bien sûr le Mondial, où il a été l’élément essentiel du finaliste face à la France. Avec un titre de meilleur joueur du tournoi. Mais il n’y a pas eu que ça : si le Real Madrid a remporté une nouvelle Ligue des champions, Modric a été au four et au moulin là où ça comptait. Une présence dans les 30 incontournable.

08. Neymar (BRE / PSG)

Brésilien. 26 ans. 92 sélections, 59 buts. Poste : attaquant. Club : Paris-SG. Matches en 2018 : 30. Buts en 2018 : 27. Palmarès 2018 : Ligue 1, Trophée des champions. BO 2017 : 3e.

Pourquoi il mérite d’être là : Blessé en première partie d’année, et après un Mondial où il a alterné entre performance (deux buts par exemple) et agacement, Neymar a sérieusement élevé son niveau depuis sa reprise. Numéro 10 du PSG, il a retiré ce qui polluait son jeu, pour devenir diablement décisif et génial à regarder. Il entre évidemment dans les critères de la liste du Ballon d’Or France Football.

07. Jan Oblak (SLO / Atlético Madrid)

Slovène. 25 ans. 18 sélections. Poste : gardien. Club : Atletico Madrid. Matches en 2018 : 37. Palmarès 2018 : Supercoupe d’Europe, Ligue Europa. BO 2017 : 26e.

Pourquoi il mérite d’être là : Mister clean sheet. Depuis son arrivée à Madrid, il est allé chercher 72 fois le ballon au fond de ses filets. Tandis qu’il a terminé… 73 matches sans encaisser de buts ! Une statistique qui place le statut du Slovène chez les meilleurs gardiens du monde.

06. Paul Pogba (FRA / Manchester United)

Français. 25 ans. 62 sélections, 10 buts. Poste : milieu. Club : Manchester United. Matches en 2018 : 44. Buts en 2018 : 9. Palmarès 2018 : Coupe du monde. BO 2017 : non nommé.

Pourquoi il mérite d’être là : Si cela n’a jamais été l’amour fou avec José Mourinho, Paul Pogba a très souvent répondu sur le terrain par une présence et des performances qui font très souvent de lui la plaque tournante de Manchester United. Ajoutez à cela une Coupe du monde excellente, avec un titre au bout, et vous obtenez une nomination méritée pour le Ballon d’Or.

05. Ivan Rakitic (CRO / FC Barcelone)

Croate. 30 ans. 100 sélections, 15 buts. Poste : milieu. Club : FC Barcelone. Matches en 2018 : 51. Buts en 2018 : 7. Palmarès 2018 : Liga, Supercoupe d’Espagne, Coupe du Roi. BO 2017 : non nommé.

Pourquoi il mérite d’être là : Une déception avec le Barça en C1, certes, mais un joli palmarès et une belle Coupe du monde avec le maillot croate sur les épaules. Avec Modric, il a été indispensable en Russie. À 30 ans, il a trouvé une certaine régularité.

04. Mohamed Salah (EGY / Liverpool)

Égyptien. 26 ans. 59 sélections, 38 buts. Poste : attaquant. Club : Liverpool. Matches en 2018 : 37. Buts en 2018 : 29. Palmarès 2018 : Meilleur buteur de Premier League (32 buts). BO 2017 : non nommé.

Pourquoi il mérite d’être là : L’année de tous les records pour lui. L’année où il s’est invité à la table des meilleurs de ce sport. Diminué, il n’a malheureusement pas pu aider l’Egypte lors de la Coupe du monde. Mais avec Liverpool, que ce soit en Premier League ou en Ligue des champions, Salah a atteint l’excellence.

03. Sergio Ramos (ESP / Real Madrid)

Espagnol. 32 ans. 158 sélections, 14 buts. Poste : défenseur. Club : Real Madrid. Matches en 2018 : 39. Buts en 2018 : 8. Palmarès 2018 : Ligue des champions. BO 2017 : 6e.

Pourquoi il mérite d’être là : Qu’on aime ou pas le style, c’est très souvent efficace et redoutable. A 32 ans, Sergio Ramos ne faiblit pas et forme avec Raphaël Varane l’une des toutes meilleures charnières d’Europe. Avec, en 2018, une nouvelle Ligue des champions à son palmarès.

02. Luis Suarez (URU / FC Barcelone)

Uruguayen. 31 ans. 104 sélections, 55 buts. Poste : attaquant. Club : FC Barcelone. Matches en 2018 : 48. Buts en 2018 : 30. Palmarès 2018 : Liga, Supercoupe d’Espagne, Coupe du Roi. BO 2017 : 13e.

Pourquoi il mérite d’être là : Un Pistolero qui ne se lasse pas de marquer. Bien au contraire. Sans faire énormément de bruit, Luis Suarez a atteint la trentaine de buts en étant quasi intouchable avec le Barça en Espagne (trois trophées). Sur courant alternatif lors du Mondial (deux buts), le numéro 9 se « qualifie » une nouvelle fois pour le BO.

01. Raphaël Varane (FRA / Real Madrid)

Français. 25 ans. 51 sélections, 3 buts. Poste : défenseur. Club : Real Madrid. Matches en 2018 : 45. Buts en 2018 : 1. Palmarès 2018 : Coupe du monde, Ligue des champions. BO 2017 : non nommé.

Pourquoi il mérite d’être là : Une quatrième Ligue des champions, un titre de champion du monde en jouant les patrons de la défense, une très nette progression et une régularité certaine : Raphaël Varane a connu son année la plus prolifique à un tel niveau.

Sadio Mané

Avec France Foot